À quoi ressemble ton travail quotidien ?

Je commence mon service à 6h00. Une fois que nous nous sommes salués, nous faisons rapidement un point sur la situation avec l'équipe. On y mentionne les livraisons en attente et les autres infos actuelles. Au début de l’apprentissage, j'ai principalement travaillé dans le contrôle des livraisons. Petit à petit, on m'a confié plus de responsabilités et j'ai pu endosser d'autres tâches comme le traitement des réclamations.

Que faut-il avoir à l'esprit lorsqu'on se décide pour ce métier ?

C'est un travail physique, c'est pourquoi il faut être résistant pour travailler dans cette branche. De plus, il faut être capable de regarder plus loin que ce qu'on a sous son nez, savoir anticiper et planifier.

L'école professionnelle étant axée sur la pratique, les apprentis en logistique doivent aussi avoir un esprit de synthèse. La théorie apprise est alors plus facile à mettre en pratique.

Comment as-tu vécu tes 3 années de formation chez HORNBACH ?

Au début, ma formation chez HORNBACH a été difficile. J'ai dû beaucoup apprendre mais, avec le temps, des habitudes se sont mises en place et j'ai appris à aborder et mener à bien les différentes tâches. Ces années de formation chez HORNBACH m'ont plu. Grâce à une bonne collaboration au sein de l'équipe et aux échanges avec mes collègues, nous avons su gérer les situations même stressantes où nous avions beaucoup de pression.

« Je suis ravi d'être embauché par HORNBACH après ma formation ! »